12 mars 2017

2 – Importation et fabrication

Nous avons vu d’où provient la Maca, grâce à notre reportage depuis la région de Junin au Pérou.

Nous allons maintenant suivre le chemin de notre lot 2016 de maca.

Nous retrouvons les palettes à leur entrée sur le territoire français :

 

La maca à arrivée à l'aéroport

 

Pour en prendre possession, il faut commencer par les dédouaner :

Dédouanement de la maca

Pour la petite histoire, s’agissant de poudre provenant d’Amérique du sud, les douaniers de tous les pays traversés attachent une attention toute particulière au contrôle tant physique qu’administratif de la marchandise !

En ce qui concerne notre lot de maca du Pérou, 4 cartons ont été ouverts par les douanes avant leur arrivés en France…
et dans les bureaux des douanes françaises, ce sont des heures passées à éplucher tout dans les moindres détails. Finalement rassurant.

 

Aussitôt les marchandises dédouanées, elles sont acheminées dans les locaux de “terre inconnue”

maca dans les locaux de terre inconnue

 

Un agent de l’organisme de certification, mandaté par nos soins, vient alors dans nos locaux vérifier l’intégralité des documents d’importation, en attachant un soin tout particulier au strict respect du cahier des charges de certification en agriculture biologique.

contrôle de l'agence de certification en agriculture biologique dans les locaux de terre inconnue

les locaux “terre inconnue” sont inspectés, la marchandise est physiquement contrôlée, et tous les papiers épluchés une nouvelle fois.

 

dès que nous avons le “go”, nous pouvons alors acheminer les marchandises chez le façonnier.

livraison de la maca terre inconnue chez le façonnier

 

La maca est alors mise en “quarantaine“.

Durant cette phase, des analyses pharmaceutiques sont réalisées. Pour tout savoir de celles-ci, nous vous renvoyons vers la page dédiées aux analyses pharmaceutiques.
Puis, une fois toutes les analyses effectuées avec succès elle est libérée.

maca libérée de la quarantaine

 

La fabrication des gélules commence.

Toujours sous le contrôle du service qualité du façonnier, mais aussi de notre “agent” certificateur bio

 

 

Les gélules sont enfin conditionnées, libérées, et acheminées, avec leur dossier technique complet, vers leur lieu de stockage en attendant leurs commercialisation.

Le dossier technique contient le compte rendu de toutes les analyses pharmaceutiques. Ne manquez ce prochain épisode !